Si les candidats à la présidentielle étaient des personnages d’Harry Potter

On les a vu en joueurs de ligue 1 ou encore en superhéros… Maintenant, imaginez-les défiler dans les couloirs de Poudlard vêtu d’une cape de sorcier.  Si les candidats à la présidentielle étaient des personnages d’Harry Potter, qui incarneraient-ils ?

Emmanuel Macron interpréterait  le professeur Lockhart

Si Emmanuel Macron promettait des potions révolutionnaires, la formule, elle, reste la même. Un peu comme le professeur de Défense contre les forces du mal, qui se vante de ses soi-disant “exploits”, alors que ses prestations sont mauvaises. De plus, l’un comme l’autre aiment se mettre en avant, en faisant la Une des magazines People.

François Fillon serait le professeur Rogue

Plutôt austère sur son programme et mystérieux sur l’emploi fictif de sa femme, François Fillon incarne à la perfection Severus Rogue. Si l’ancien professeur de potion défendra toujours son amour pour Lily Evans, la mère d’Harry Potter, le candidat LR (Les Républicains) n’abandonnera en aucun cas sa place aux présidentielles. Enfin, tout le monde a beau les détester, ils se font respecter.

Marine Le Pen incarnerait Lord Voldemort

Crainte de tous, Marine Le Pen est la candidate qui incarne à la perfection le mage noir. Le mépris de Voldemort pour les moldus est similaire à celui de Marine Le Pen pour les migrants. En plus, la ressemblance de leur rire a fait le buzz sur internet.

Benoît Hamon jouerait Rubeus Hagrid

Benoît Hamon a longtemps été isolé du monde médiatique. À Poudlard, on l’imaginerait bien dans sa cabane, au beau milieu des bois. Sous ses airs de gentil et de défenseur de l’écosystème, il est celui qui incarne le mieux le garde-chasse.

Jean-Luc Mélenchon représenterait Alastor Maugrey alias Fol Oeil

Connu pour son côté colérique, on verrait bien Jean-Luc Mélenchon incarner Alastor Maugrey, l’Auror du Ministère de la Magie. Lorsqu’on s’en prend au candidat de la France Insoumise, il n’hésite pas à sortir ses griffes.

Sabrina Alves